Notre blog WordPress

Actualités et conseils adaptés aux sites Internet propulsés par WordPress

Notre blog WordPress

Toute l’actualité et les conseils WordPress

Les 10 meilleurs conseils UX de sites Internet WordPress pour votre entreprise

Les 10 meilleurs conseils UX de sites Internet WordPress pour votre entreprise

Vous visitez un site Internet pour y chercher quelque chose ; mais vous pouvez le quitter aussitôt à cause de sa lenteur ou de son design. Tous, en tant qu’internautes, nous sommes un jour passé par cette mauvaise expérience. Or, viser une excellente expérience utilisateur (UX) pour votre site Internet WordPress peut changer la donne pour votre activité en ligne. 

Qu’est-ce donc que l’UX d’un site Internet ? L’expérience utilisateur (UX) correspond aux émotions, aux points de vue et aux sentiments de vos visiteurs lorsqu’ils naviguent sur votre site Internet.

Plan de l’article

Les avantages d’un site WordPress UX

Une conception UX professionnelle répond aux besoins de vos utilisateurs et les aide à naviguer sans grande difficulté. Les utilisateurs n’auront pas à tâtonner dans votre site Internet à la recherche de ce qu’ils sont venus chercher.

Une fois que l’UX satisfera vos clients, votre entreprise suscitera davantage confiance : une conception UX soignée peut augmenter vos conversions, votre classement SEO et générer ainsi plus de revenus. C’est un excellent moyen d’améliorer votre crédibilité et la confiance de vos consommateurs en ligne.

Comment concevoir une expérience utilisateur qui génère des conversions ?

Maintenant que vous connaissez l’importance de l’UX, penchons-nous sur de solides conseils qui vous aideront à générer plus de visites et de conversions sur votre site Internet :

1 – Adoptez un design compatible avec les mobiles

Statista rapporte que plus de 50 % du trafic sur la toile dans le monde se fait désormais par le biais d’appareils mobiles. D’ailleurs, ce taux ne cesse d’augmenter à mesure de la diffusion de ces appareils. 

Avant toute chose, il est nécessaire que votre site soit totalement « responsive » afin de vous assurer que votre conception trouve un écho positif auprès de vos visiteurs et ce, quel que soit le support utilisé. Le « responsive design » est un ensemble de principes de codage qui améliore l’apparence de votre site Internet sur les appareils mobiles.

Optimisez chaque élément de votre site Internet (pensez aux images, aux textes, aux logos, au design et aux vidéos) pour que tout soit adapté aux différentes tailles d’écran. Puis, testez votre UX sur différentes tailles d’écran pour vous assurer que l’affichage soit parfait.

2 – Optimisez la vitesse

Une autre chose tout aussi importante à faire est d’optimiser le temps de chargement de votre page. De nombreuses études ont prouvé que, statistiquement, les utilisateurs quittent volontairement un site Internet dans le cas où le chargement d’une page prend 3 secondes et plus.

Si un utilisateur fait face à un chargement trop lent, il peut ne jamais vouloir revenir sur le site. Vous ne voulez pas que le vôtre soit dans une telle situation. Voici donc quelques conseils pour augmenter sa vitesse :

  • Optimisez la taille des images : choisissez le format d’images adapté et optimisez la taille de celles-ci pour booster leur vitesse de chargement. Des outils de compression d’image à titre gratuit peuvent être trouvés en ligne : utilisez-les ;

  • Utilisez un service d’hébergement Internet fiable : consultez les critiques relatives aux plateformes d’hébergement Internet avant d’en choisir une qui vous convienne. Personnellement, nous travaillons principalement avec O2Switch et WP ServeurHostgatorBluehostInfomaniak et GoDaddy semblent également très fiables ;
     
  • Utilisez uniquement les extensions nécessaires : les extensions vous aident à améliorer l’esthétique et les fonctionnalités de votre site. Mais trop d’extensions nuisent au site. Utilisez donc uniquement les extensions essentielles pour maintenir une vitesse optimale de votre site Internet ;
     
  • Activez la mise en cache : la mise en cache permet à votre site Internet d’enregistrer des données spécifiques afin que les utilisateurs puissent ultérieurement accéder directement à votre site sans charger à nouveau ces données. Les extensions de cache comme WP Rocket et certaines plateformes d’hébergement WordPress comme WPEngine peuvent vous y aider ;

  • Utilisez un service de réseau de diffusion de contenu (CDN) : un CDN comme Cloudflare peut considérablement augmenter la vitesse de votre site en élargissant l’accessibilité du site.

3 – Renforcez la sécurité de votre site Internet

WordPress, étant donné ses nombreux avantages, est sans aucun doute la plateforme de site Internet la plus connue. Cependant, il faut être conscient que des personnes mal intentionnées exploitent la faible sécurité laissée sur la plupart des sites Internet WordPress ; ils en profitent alors pour causer des ravages. Concrètement, les experts en cybersécurité de WordFence rapportent que les sites Internet WordPress font face chaque minute à environ 90 000 cyberattaques.

Un site piraté peut nuire non seulement à votre réputation, mais également à vos revenus. Les fraudeurs peuvent facilement voler les informations sensibles de vos clients (pensez aux mots de passe, noms, numéros d’identification, éléments figurant sur les cartes bleues), installer des logiciels malveillants et contaminer pour ainsi dire les appareils de vos visiteurs.

Ainsi, avant que les utilisateurs ne sortent leurs cartes de crédit pour effectuer des paiements sur votre site, ils voudront d’abord s’assurer que votre site Internet ne comporte pas de failles pouvant nuire à leur argent et à leurs informations personnelles. Tout drapeau rouge sur votre site Internet (comme les avertissements de Google et les alertes de connexion non sécurisée) peut les faire fuir rapidement.
Assurez-vous donc de prendre les mesures de sécurité nécessaires. Nous vous proposons de mettre en œuvre les actions suivantes :

  • Mettez à jour votre site Internet, vos plugins et vos thèmes le plus souvent possible ;
  • Utilisez uniquement des plugins et des thèmes émanant de développeurs fiables ;
  • Contrôlez les autorisations des utilisateurs et utilisez des mots de passe difficiles à percer ou à trouver ;
  • Utilisez des plugins de sécurité WordPress fiables ;
  • Activer le pare-feu d’application Internet ;
  • Déplacer le site vers Secure Socket Layer (SSL) et HTTPS ;
  • Changer le nom d’utilisateur “admin” par défaut ;
  • Utiliser l’authentification à deux facteurs (2FA).

4 – Choisissez un menu de navigation adapté

Vous pouvez bien sûr utiliser le menu WordPress standard. Mais vous pouvez tout à fait vouloir changer de menu si vous cherchez à vous démarquer de votre concurrence directe. Vous pouvez sélectionner l’un des éléments suivants :

  • Menu collant : celui-ci reste fixe en haut d’une page et ne disparaît pas lorsqu’un visiteur fait défiler vers le bas de l’écran. Ainsi, vos visiteurs voient toujours vos principaux liens ainsi que vos CTA (Clics avant action) ;

  • Menu « hamburger » : vous avez probablement rencontré cette icône avec trois lignes horizontales sur la plupart des sites Internet. En cliquant, un menu déroulant de liens (vers d’autres pages) apparaît. Ce menu « hamburger » indique aux utilisateurs qu’il y a autre chose qu’ils ne doivent pas manquer ; il les incite à cliquer pour découvrir ces pages. C’est donc un excellent moyen de garder vos visiteurs sur votre site Internet et d’augmenter ainsi les chances de conversion ;

  • Menu Grille ou Carte : ce menu affiche les liens dans des grilles attrayantes, améliorant ainsi l’UX mobile et du site Internet. Si vous avez un site de e-commerce, vous pouvez utiliser ce type de menu pour présenter directement des images de produits (plutôt que des liens texte).

5 – Optimisez votre menu de navigation

Le menu de navigation de votre site a pour objectif de guider les utilisateurs et de les diriger vers ce qu’ils recherchent. Il est donc préférable d’éviter l’utilisation des menus compliqués, illogiques et désorganisés, voire incompréhensibles.

Les menus déroulants verticaux sont recommandés car ils réduisent l’espace global nécessaire. En revanche, les menus horizontaux peuvent être délicats à utiliser et risquent de conduire vos utilisateurs à quitter votre site.

Faites dans la simplicité : assurez-vous que vos menus soient focalisés sur les objets plutôt que sur les tâches. Dans la mesure du possible, limitez-vous à deux sous-niveaux au maximum.

6 – Aérez vos pages

Imaginez que vous atterrissiez sur un site Internet rempli de textes, de curseurs, de visuels et de tout un tas d’autres types de contenu très denses. Vous risquez d’être rapidement submergé et de vouloir quitter le site. Pour éviter cette sensation d’étouffement, aérez vos présentations en insérant des marges blanches autour de vos contenus.

Ces espaces n’ont bien entendu aucun contenu. Mais ces marges, en insérant une distance entre les éléments d’une page, aident les visiteurs à se concentrer sur une chose à la fois. Elles améliorent également la lisibilité et la structure visuelle de votre site.

Comme vous pouvez le remarquer, les utilisateurs en ligne parcourent principalement en diagonale les pages Internet avant d’approfondir. Ils veulent voir si le contenu vaut d’y consacrer du temps. Il faut donc redouter l’effet « tassé » qui pourrait les faire fuir. Toutefois, il est nécessaire de trouver un équilibre entre la longueur de votre contenu et l’importance de ces espaces blancs.

7 – Utilisez des images et des vidéos de haute qualité

Une image vaut souvent mieux qu’un long discours qui peut vite s’avérer fastidieux. Aussi, au lieu de transformer votre site Internet en « roman », ajoutez-y des images attrayantes. Cela améliore non seulement l’esthétique de votre site, mais aussi le temps que les visiteurs vont passer sur vos pages. Vous pouvez ainsi espérer davantage de conversions. Toutefois, vous devez faire attention aux images que vous choisissez. Assurez-vous toujours qu’elles aient des résolutions élevées et soient pertinentes pour votre site Internet.

Évitez autant que possible les images de stock. En effet, des images authentiques ou personnalisées font facilement ressortir le caractère unique de votre site Internet ; elles prouvent aux visiteurs que vous n’êtes pas un copieur, mais bien un innovateur faisant preuve d’authenticité et de vérité.

Pour engager davantage vos clients, vous pouvez aussi envisager d’avoir recours à des vidéos. Vous pouvez ainsi présenter les fonctionnalités, l’utilisation, les services, les événements et plein d’autres choses concernant vos produits, ce que les textes ne pourraient pas faire.

8 – Utilisez des boutons d’appel à l’action

La plupart des visiteurs qui atterrissent sur une de vos pages WordPress ne sont pas sûrs de la prochaine étape à franchir. Utilisez les boutons d’appel à l’action (CTA pour Call To Action)  pour les orienter sur ce qu’ils pourraient faire ensuite.  Certaines personnes vous affirmeront d’ailleurs que les CTA les ont particulièrement aidés à augmenter leur opt-in par e-mail de 30 %.

Placez judicieusement vos CTA car un mauvais placement peut hélas avoir un impact négatif sur le ressenti global de votre site Internet. Placez les boutons ou les liens à proximité du contenu pertinent sans le chevaucher. De cette façon, vos utilisateurs pourront agir rapidement avec un minimum d’efforts. Si vous cherchez à performer, des plugins comme OptinMonster pourraient s’avérer être des outils incontournables.

9 – Utilisez des couleurs, des mouvements et des animations efficaces

Choisissez soigneusement les couleurs les plus efficaces pour vos boutons, vos textes, votre arrière-plan, votre logo et tous vos autres éléments. Prenez réellement en compte l’aspect psychologique qu’ils génèrent ; en effet, les couleurs apaisantes aident à susciter les conversions.

Dans le choix de la couleur, d’autres facteurs doivent être pris en compte : bien sûr le créneau dans lequel évolue l’entreprise mais aussi le message que l’on veut envoyer et les sentiments que l’on souhaite faire ressentir au visiteur.

Par exemple, si vous vendez des aliments biologiques, le vert sera sans doute une couleur incontournable car elle est associée à la santé et à la nature.

Des animations peuvent également enrichir votre expérience utilisateur. Mais évitez de les utiliser dans les paragraphes et dans les titres. En revanche, elles sont parfaites pour afficher des notifications et pour des CTA destinés à attirer l’attention de vos visiteurs. Assurez-vous simplement qu’ils soient subtils et adaptés au cadre général de votre site Internet.

10 – Utilisez les réseaux sociaux

Les humains sont des êtres sociaux. S’ils apprécient votre entreprise, ils voudront naturellement partager cette information avec leurs proches. De plus, ils se sentiront davantage associés à une enseigne qui a influencé positivement leur vie.

Aussi, ajoutez plusieurs boutons de partage social dans vos pages. Assurez-vous de vous connecter à des plateformes sociales pertinentes telles que Facebook, Instagram, Twitter, Google+ et LinkedIn.
N’oubliez pas de placer les boutons bien en vue dans des endroits comme l’en-tête de page ou la barre latérale.

Vous pouvez aussi utiliser des icônes de partage social en survol. Toutefois, ces icônes peuvent être particulièrement irritantes car elles ont souvent tendance alors à bloquer d’autres contenus et les utilisateurs peuvent cliquer dessus par accident.

Besoin de concevoir un site véritablement UX ?

Quelques articles similaires

Laisser un commentaire

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkdin
Partager sur Pinterest